© 2017 Me Edouard Guillou

Présentation

La complexification des règles applicables en matière d'urbanisme et d'aménagement impose une pratique quotidienne de ces problématiques

Quelle que soit votre situation, l'accompagnement d'un avocat ne sera utile qu'à travers une approche globale, transversale et exhaustive des règles applicables à votre projet

Edouard Guillou
Avocat à la cour
Barreau de Paris

Maître Edouard Guillou a développé une expertise spécifique dans l’ensemble des contentieux publics et en particulier des contentieux de l’urbanisme et de l'aménagement devant les juridictions administratives, civiles et pénales, tant en défense qu’en demande ainsi qu'au titre des procédures d'urgence en référé.

Dans le cadre de son activité, Maître Edouard Guillou conseille tout au long de leur projet les professionnels de l'immobilier (promoteurs, architectes, AMO) ainsi que les particuliers (pétitionnaires, voisins impactés...) :

 

  • Accompagnement dès l'élaboration des demandes d'autorisations;

  • Audit des demande d'autorisation d'urbanisme avant dépôt;

  • Accompagnement dans le cadre des demandes de permis modificatifs;

  • Conseil de l'ensemble des parties impliquées ou impactées par un projet;

  • Accompagnement lors de la mise en oeuvre de Modes alternatifs de règlement des litiges (procédures de médiation, de conciliation, de droit collaboratif ainsi queprocédures participative et d’arbitrage);

  • Accompagnement lors des phases de négociations amiables entre parties (négociation, rédaction de protocoles transactionnels...);

  • Accompagnement et représentation tout au long des procédures contentieuses.


Maître Edouard Guillou a développé ces compétences après des études de droit réalisées au sein des Universités de Rennes 1, Poitiers, Paris 2 Panthéon-Assas et au Royaume-Uni au sein de l’Université de Cambridge.

Maître Edouard Guillou a été formé aux procédures amiables de règlement des litiges à l'Ecole Internationale des Modes Alternatifs de Règlement des Litiges (EIMA, certificat EFB Paris) ainsi que par l'Association Française des Praticiens du Droit Collaboratif.